Partagez|

I miss you babe (Alaska)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Naissance : 14/07/1984
Age : 34
Messages : 69
Date d'inscription : 08/04/2018
Localisation : Portland


MessageSujet: I miss you babe (Alaska) Dim 29 Avr - 20:26

Je n’avais pas eu le plaisir de pouvoir passer du temps avec Alaska depuis cette soirée que nous avions passé ensemble chez moi et je dois admettre qu’elle me manquait énormément. J’adorais pouvoir l’embrasser et la câliner tout en lui caressant les cheveux mais je savais pertinemment que nos emplois respectifs nous prenaient beaucoup de temps et qu’il était difficile de tout concilier néanmoins j’étais prêt à faire des efforts en ce sens car la belle rousse comptait énormément à mes yeux.

Alors que toutes mes pensées étaient dirigées vers ma belle Alaska je finis par me faire ramener les deux pieds sur terre lorsque la sonnerie de mon téléphone se mit de la partie. Il s’agissait d’un client qui m’avait appelé afin de me remémorer notre rencontre prévue pour ce midi … je l’avais complètement oublié d’ailleurs. J’entrepris donc de me préparer et vêtu de manière professionnelle j’entrepris de me diriger vers notre lieu de rencontre afin de discuter de cette situation délicate dans laquelle mon client se trouvait.

La réunion avec ce client avait été cordiale, bien que la situation se voulait toute aussi sérieuse que tendue, nous nous étions entendus sur la stratégie à utiliser et je m’apprêtais à me diriger vers ma voiture, alors que je traversais le stationnement, lorsque soudain une voiture sortant de nulle part vint me faucher. Me retrouvant lourdement projeté contre le bitume il m’était impossible de me lever. Je n’étais pas médecin mais je soupçonnais que je venais de me briser quelque chose bien que j’en ignorais la gravité. Un passant, témoin de l’effroyable scène fit preuve de civisme en appelant les services d’urgence. Je lui en serai éternellement reconnaissant.

Le verdict tomba, sous la puissance de l’impact, je m’étais fait bousiller une rotule et il allait falloir la reconstruire d’urgence. Devant un tel constat je n’avais pu que donner mon accord, après tout je ne pouvais pas demeurer indéfiniment dans un tel état. Ma rotule reconstruite j’allais donc devoir m’astreindre à une longue convalescence mais c’était bien mal me connaître que de penser que j’allais ralentir la cadence de mes activités … j’ai toujours été un bourreau de travail.

Plutôt que de rester à l’hôpital j’avais préféré signer les documents permettant d’obtenir mon congé et j’appelai un taxi afin de rentrer chez moi.

Me déplacer à l’aide de béquilles me semblait être une épreuve si bien que je réalisai que je ne m’en sortirais pas sans un bon coup de main mais bon ayant toujours été quelqu’un de foncièrement indépendant je ne me voyais pas quémander de l’aide. Néanmoins je pris mon téléphone et je me mis à fixer pendant de longues minutes le numéro de ma belle rousse … elle me manquait tellement.

Tu me manques ma beauté. Tels étaient les mots que mes doigts, glissant sur l’écran de mon téléphone, avaient rédigé comme message et – après une légère hésitation – je finis par effleurer la touche permettant d’envoyer ce message à la personne à qui je le destinais.  
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Naissance : 07/10/1990
Age : 27
Messages : 113
Date d'inscription : 01/04/2018
Localisation : Portland


MessageSujet: Re: I miss you babe (Alaska) Mar 1 Mai - 22:27





Je ne peux imaginer la vie
Sans ta présence auprès de moi,
Sans la tendresse de tes paroles
Et la douceur de tes doigts.

Depuis ma dernière soirée avec Foster je n'avais pas encore eu l'occasion de passer du temps à nouveau avec lui, nos emplois du temps n'étant pas toujours en accord l'un avec l'autre, mais heureusement que la technologie de nos jours nous permettait de se voir et sans compter les petites intentions qu'on pouvait s'envoyer l'un à l'autre. Souvent lorsque j'étais allongé dans mes draps, je m'imaginais sa présence à mes côtés, imaginant ses doigts glissant délicatement dans mes cheveux, nos lèvres se scellant l'une à l'autre et sans compter la beauté de son regard m'observant avec ce tendre sourire. Foster avait cette manière de me faire rire par les petites bêtises qu'il pouvait sortir de temps à autre.

En ce tendre matin je m'étais réveiller le sourire sur le visage et avec la chance de ne pas travailler en ce jour, mon regard fixer le plafond de ma chambre réfléchissant à ce que j'allais bien pouvoir faire de cette journée, j'aurais pu rester chez moi à profiter d'une journée de repos, lire un bon bouquin, préparer un dîner correct pour une fois. Mais il était assez rare que je reste à ne rien faire. Agrippant mon portable j'avais d'abord envoyé un petit message à Foster pour lui souhaiter une bonne journée au boulot et ensuite à ma petite soeur Mad' pour savoir si elle avait quelques choses de prévue en ce jour. Quittant ensuite mon lit bien chaud tout en enfilant mon peignoir de soie noire pour aller me préparer un bon petit déjeuner équilibré, je m'étais par la suite détendu dans un bon bain avant d'aller retrouver ma petite soeur pour passer une journée en sa compagnie et comme toute bonne fille, on l'avait passé à faire du shopping.


Ne m'étant pas vraiment rendu compte de l'heure, la journée m'avait paru tellement courte et pourtant ce n'était pas le cas. Faut dire qu'avec Mad' faire une journée boutique, voulait dire rentrer dans une tonne de magasin et d'essayer la blinde de vêtement et sans vous raconter son amour pour les chaussures. Un véritable marathon, mais au final la journée fut plutôt agréable. J'étais enfin rentré chez moi déposant mes paquets sur la table à manger avant de me laisser tomber dans mon divan quelques minutes... Soufflant un bon coup avant de lever les yeux vers l'horloge, je me demandais pourquoi Foster ne m'avait pas répondu et un tas de questions traverser mon esprit sur l'instant quand la sonnerie de mon téléphone me ramener sur terre. Mon sourire illuminait mon visage lorsque je pouvais y lire son prénom et en lisant ses mots mon coeur palpité. Mes doigts s'empressaient de lui répondre "Tu me manques aussi mon beau brun". Je posais mon téléphone sur ma cuisse quelques secondes avant de le reprendre et de lui envoyer un deuxième " Tu as fini le boulot ? Je passerais bien te tenir compagnie, je suis en récupération encore deux jours, je peux donc profiter pleinement de ta présence et surtout me blottir contre toi durant la nuit... Enfin si l'envie te dit !" Suite à la réponse de Foster, j'avais préparé un sac avec quelques affaires, son message en disait long, mais je savais que la manière dont il avait tourné ses mots était pour éviter que je panique et il avait bien raison. J'avais tendance à vite paniquer quand il s'agissait des gens que j'aimais et j'aurais pu prendre la route comme une folle et avoir un accident, je devais être prudente et en prenant la route, je m'étais arrêté chez un petit traiteur asiatique, ramenant ainsi quelques douceurs. La route en elle-même n'était pas très longue, mais avec mon petit détour elle me semblait interminable, je restais concentré tout le long de mon chemin avant d'arriver dans le quartier résidentiel ou vivais mon beau brun, stationnant ma voiture dans l'aller de son garage, je sortais de mon véhicule, mon sac à l'épaule et sans oublier celui du traiteur. Le bruit de mes talons retentissez sur le sol en pierre de son aller, frappant à la porte avant de pousser la poignée.

- C'est moi Foster...

Oui je m'étais permise de rentrer chez lui comme-ci je vivais ici, prenant soin de fermer la porter derrière moi et à clé par précaution, je posais mon sac de vêtements sur le sol à l'entrer, me dirigeant vers le salon ou je pouvais voir sa tete dépasser du canapé.

- Je t'ai ramené des plats asiatiques, j'espère que tu as faim.

Je m'avançais vers lui d'une marche décidé et lorsqu'il fut dans mon champ de vision ma vue était attirée par son état, sur le coup je restais de marbre, je m'en voulais au fond de moi de ne pas avoir été la plus tot. Je posais le sachet sur la table du salon avant d'approcher mon visage du sien pour l'embrasse et d'une voix tremblante je lui posais cette fameuse question.

- Pourquoi ne pas m'avoir prévenue ? Mon Dieu Foster...

Je pris place à côté de lui, glissant ma main délicatement sur sa cuisse, descendant vers sa rotule, mon instinct de médecin avait pris le dessus, mais je relevais mon visage vers lui.

- Que t'est-il arrivé ?

(c) SIAL ; icons sial


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Naissance : 14/07/1984
Age : 34
Messages : 69
Date d'inscription : 08/04/2018
Localisation : Portland


MessageSujet: Re: I miss you babe (Alaska) Ven 22 Juin - 22:24

Évidemment la collision, avec cette voiture, n’avait pas été sans laisser quelques traces et il suffisait de me regarder pour réaliser que j’étais légèrement moins beau gosse qu’à mon habitude. Bien entendu j’appréhendais quelque peu la réaction de ma douce Alaska mais il était hors de question que je ne me permettre de l’éviter après tout elle finirait bien par me voir et découvrir le pot au rose. Valait mieux jouer cartes sur table.

L’état dans lequel je me trouvais était loin d’être propice à favoriser mon déplacement c’est pourquoi je m’étais permis de rédiger un message texte à l’attention de ma belle rousse afin de lui faire comprendre qu’elle me manquait cruellement. Je l’aimais plus que tout. Évidemment j’étais loin de m’attendre à ce qu’elle vienne me rejoindre aussi rapidement bien que cette surprise se voulait des plus agréable.

Je suis ici belle demoiselle. Ces mots tout juste prononcés j’agitai la main dans les airs afin qu’elle puisse remarquer ma présence sur le canapé du salon.

C’est parfait bel ange bien que je ne sois pas affamé.

À vrai dire les médicaments que l’on m’avait prescrit, afin de lutter contre la douleur, avaient comme effet secondaire de me couper l’appétit donc du coup je n’avais pas nécessairement envie de manger quoi que ce soit bien que je fusse conscient que j’allais tout de même devoir faire un effort. La jolie rousse finissant par s’approcher et se trouvant tout près de moi sa réaction ne se fit pas attendre ; il était évident qu’elle n’aimait pas ce qu’elle voyait.

Je ne voulais pas t’embêter et puis tu as suffisamment de soucis sans que je ne vienne y ajouter une couche.

Sa main parcourant ma cuisse, de ses doigts parfaitement manucurés, je la sentis effleurer ma rotule alors qu’elle finit par me demander ce qui avait bien pu se produire. Je la connaissais suffisamment pour savoir qu’elle était inquiète. Je ne savais pas trop comment le lui dire, ce n’était pas simple, mais bon je n’allais tout de même pas le lui cacher … vu mon état j’étais persuadé qu’elle avait déjà une bonne idée de ce qui pouvait avoir causé mes blessures.

Tu sais ça s’est passé si vite. Je sortais du bureau d’un client et je traversais la rue en direction du stationnement afin de m’approcher de ma voiture lorsque soudainement une voiture est sortie de nulle part. Je n’ai pas eu le temps de réagir afin de l’éviter et avant même que je ne puisse réaliser ce qui m’était arrivé je m’étais retrouvé projeté contre la surface asphaltée. Je pris une pause avant de reprendre mon récit. Rapidement je me suis retrouvé aux urgences afin que l’on reconstruise mon genou donc pour quelques semaines je vais devoir me déplacer à l’aide de ces béquilles. Les lui désignant du bout de mon index je m’efforçai de lui sourire malgré tout. Comme tu vois je suis presque aussi invincible que Superman.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: I miss you babe (Alaska)

Revenir en haut Aller en bas
I miss you babe (Alaska)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La dernière miniature babe de chez Mc Vey
» Miss Mister HabboGold - Votre slogan + Eliminés
» Miss/Mister HabboGold Carotte sont Emy et Ludio26
» Miss & Mister Amakna
» [Pale Memories] Premières Photos de ma nouvelle Miss P2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love is Love :: The City of Portland :: Quartiers Résidentiels :: Maisons-
Sauter vers: